Fisio Taddeo: Kinésithérapie pour les Artistes de la Scène

Pâques 2018

Salut!

Même si c’est un peu tard pour prévenir, je veux faire une réflexion sur quelque chose que j’ai vu ces jours féstifs.

Dans ces dates de processions et dans des endroits avec beaucoup de tradition, on voit comme kinésithérapeutes et les ordres de kinésithérapeutes parlent sur la prévention chez les porteurs:

Évidémment, je pense que c’est una grande mésure pour prévenir des blessures, vues les postures que les porteurs doivent adopter, le poids qu’ils doivent porter et qu’ils peuvent ne pas être prêts pour le faire.

Toutefois, on ne voit jamais parler des musiciens qui font les processions. Ceux qui n’ont pas de remplaçants et qui font tout le parcours comme des champions. Bien sur, je suppose que ce n’est pas aussi spéctaculaire de voir le poids qu’ils portent pendant des heures. Éssayez de charger avec une trompe ou une grosse caisse (sans manquer du mérite aux autres instruments) pendant des heures et nous reparlons:

Comme bien l’éxprime l’article sur les porteurs, la prévention est basique, aussi pour les musiciens: un entraînement physique pour prévenir des douleures lombaires, des fourmillements dans les jambes, etc. Et aussi apprendre a distribuer le poids corporale pour ne pas surcharger une zone ou autre. Et bien sur, les traîtements de décharge après les processions seraient très intéressants aussi pour les musiciens. Même si c’est de la kinésithérapie générale et pas spécialisée pour les musiciens, ce qui serait l’idéale vues les postures qu’ils ont et qui sont normales après toutes ces heures.

En voyant cette vidéo, je me suis rappelé de l’exploit que Marc Horne a réalisé à Barcelone pour battre le record Guinness d’heures en jouant de la flûte, avec plus de 27 heures et évidemment, avec notre collègue Ana Velázquez, kinésithérapeute des arts de la scène, en l’aidant.

Santé et musique!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *