Fisio Taddeo: Kinésithérapie pour les Artistes de la Scène

« Dancer » de Steven CANTOR

Bonjour!
J’ai vu hier ce documentaire sur la vie de Serguei Polunin. Pour ceux qui ne le connaissent pas, Polunin, ucranien, est le danseur étoile plus jeune qui a été Royal Ballet School de Londres et du Brittish Royal Ballet. On l’a comparé avec Nureyev et on l’a surnommé « bad boy dancer » pour ses rélations avec les drogues.

Le documentaire, très intéressant, nous laisse plusieurs vérités sur l’éxigence d’une carrière professionale en scène. Ci-donc, on voit l’artiste avouer qu’il a voulu se blesser pour ne pas devoir danser, en étant à Londres. Pays qu’il a laissé et compagnie qu’il a quitté soit disant que « l’artiste présent en lui était en train de mourir ».

Une autre révélation qu’on voit, c’est quand l’artiste et sa mère parlent du protocole d’entraînements que Polunin suivait déjà très jeune: répeter, étudier un peu et répéter encore. Et quand il arrivait chez lui, s’étirer et garder des postures pour améliorer la flexibilité et l’écartement des jambes.

D’ailleurs, en parlant de flexibilité, notre collègue Mar Alagarda, d’Impulsarte, nous parle de la flexibilité de la danse sur le lien ci-joint: partes estirables y partes que no.

Un autre des participants du documentaire, Jade Hale-Christofi (copain de l’artiste, danseur et chorégraphe), racconte que dès qu’il avait 4 ans jusqu’aux 18, on se prépare poir danser, de façon qu’on voit passer la propre enfance et adolescence sans s’en apercevoir et quand on arrive aux 18 ans, on ne peut que envisager de suivre une carrière comme professionel de la danse.

Évidemment, ces circonstances créent une angoisse que pas tous les danseurs, même les plus doués, sont capables de supporter. Ça c’est des conditions qui favorissent l’aparition des blessures, etc.

Dans un autre moment du documentaire, on parle des types de muscles nécessaires pour la danse. Je vous en parlerai plus tard des types d’entraînement pour développer les muscles selon les objectifs souhaîtés.

Aujourd’hui, Polunin, est le danseur étoile au Stanislavsky, le Nemirovich-Danchenko Moscow Academic Music Theatre, de l’Opera Novossibirsk et du Ballet Theatre. Et il fait des trucs comme ceux-là.

Bonne et fraîche journée.

Santé et danse!

Tagged on: ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *